Comment calculer la rentabilité d’un investissement immobilier

L’investissement locatif sous le statut LMNP, est au même titre que les dispositifs de défiscalisation les plus connus une excellente façon de se constituer un patrimoine immobilier.

Niveau fiscalité, les avantages sont plus importants puisque vos loyers ne seront pas taxés dans la catégorie des revenus fonciers, mais plutôt dans celle des Bénéfices industriels Commerciaux (BIC). Sous régime réel ou micro-BIC, découvrez l’essentiel à savoir sur l’investissement LMNP.

Qu’est-ce que le statut LMNP?

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) est certes moins connu que la loi Pinel ou la loi Malraux, mais il n’en demeure moins un dispositif de défiscalisation immobilière. Et comme indiqué dans son appellation, ce statut consiste à acquérir un bien immobilier dans l’optique de le louer comme logement meublé. La location sera par la suite scellée par un bail commercial ferme et faite à un professionnel qui l’exploitera et en assurera la gestion. C’est ce dernier qui sera votre locataire et c’est auprès de lui que vous percevrez votre loyer chaque trimestre.

Par ailleurs pour bénéficier sous conditions d’une défiscalisation, il est important que le bien meublé soit “indépendant” ou situé en résidences services (à l’image des établissements pour personnes âgées ou les résidences étudiantes).

Quels en sont les avantages?

Les avantages du dispositif LMNP sont nombreux pour vos investissements immobiliers. On retrouve notamment au plan fiscal une défiscalisation des revenus locatifs, l’amortissement de l’investissement, la récupération de la TVA

Un revenu mensuel supplémentaire

Les loyers que vous recevrez se cumuleront de manière automatique à vos revenus professionnels. Ce qui par ricochet accroît votre pouvoir d’achat sans grande contrepartie.

Un placement rentable et des bénéfices défiscalisés

Dans la plupart des cas, les logements concernés sont de petites surfaces (des T1 bis, des T2 ou des studios) dont l’investissement de base est accessible. Cette condition vous permet de vous constituer un patrimoine et de bénéficier d’une réduction forfaitaire de 50 % sur vos recettes.

Parallèlement, il vous est possible grâce au dispositif LMNP d’amortir votre placement immobilier (hors terrain) de façon linéaire sur 30 ans. Toutefois, cet amortissement est conditionné. Il est indispensable que le bien soit loué à une personne morale durant au moins 9 ans.

Un bail moins contraignant

Comparativement au bail d’un logement nu, celui d’un logement meublé est plus souple. En l’occurrence, il est possible qu’il se fasse sur une durée relativement courte (sur 9 mois par exemple). Ce qui représente un grand avantage pour les étudiants.

Investissement en LMNP : quelles sont les conditions d’éligibilité?

Bien évidemment pour prétendre bénéficier des avantages du statut LMNP, vous devez vous conformer aux critères suivants :

  • Vos locations meublées doivent répondre aux exigences d’un usage d’habitation. Elles doivent comporter entre autres une literie, des équipements de cuisine, des luminaires, des tables et sièges, des stores, rideaux ou volets, du matériel d’entretien, etc.
  • Elles ne doivent pas enregistrer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) sous le statut de LMP (Location en Meublé Professionnel).
  • Avoir moins de 23000 euros de revenus fonciers générés par les loyers. Ces derniers ne doivent pas excéder 50 % des recettes annuelles du propriétaire bailleur.